Biographie des Musiciens

Les musiciens invités à Graines de Guitare 2013 sont tous des professionnels, spécialistes de la Guitare et de la Basse. Ils sauront vous faire partager leurs talents de compositeur et d’instrumentiste, dans des styles variés, et faire vivre les merveilleux instruments des Luthiers présents sur le Salon.

La biographie résumée des 6 musiciens présents cette année est présentée ci-dessous :

  • Brice DELAGE : Guitariste/compositeur autodidacte, Brice Delage intègre plusieurs groupes de rock dès l’âge de 14 ans et se tourne très tôt vers la musique de film et spectacle. Fasciné par la culture rock, il s’intéresse aussi aux compositeurs du début de XXe siècle et à l’écriture orchestrale et cherche le moyen de transgresser les « lois guitaristiques » en intégrant à son jeu des modes d’écritures plutôt destinés au piano et aux percussions. Il a notamment composé la musique du spectacle sur écran géant de l’Océanopolis de Brest. Les groupes dont il est le guitariste ou le guitariste/chanteur sont tout aussi variés que son inspiration musicale, Classical Animals (adaptation de morceaux classiques pour guitare électrique, cordes nylon et percussions), Chugga Chugga (détonnant quartet de rock lourdingue et funky absolument farfelu), EZ-TOP (reprise ZZ-Top). Brice est un sculpteur de sons électriques qu’il sort, entre autres, de sa Gretsch Billy Bo et de sa myriade de pédales d’effets. Avec son nouveau groupe « What about your mom » et un premier album tout prochainement, le rock français va bientôt prendre un nouveau visage.
  • François SCIORTINO : Né en 1972, François débute la guitare à l’âge de 16 ans. Influencé par le style picking, il se passionne pour le Folk ,le Blues et la Country.
    Puis, attiré par la musique sud américaine, il entre au Conservatoire pour étudier la guitare classique ainsi que l’harmonie Jazz. Il y restera cinq années pendant lesquelles il va se forger une technique solide et élargir ses horizons musicaux. Il en ressortira diplômé avec une ouverture musicale et l’envie de composer sa propre musique. Il tente à travers ses compositions d’affirmer un style de « Fingerstyle »français, où la mélodie est reine et les influences diverses: le Rag, la chanson française mais aussi le musette, la country et les musiques traditionnelles le tout saupoudré d’un soupçon de classique et de jazz. Un patchwork musical sans frontières ,avec une dose d’humour pour pimenter le tout ! Le magazine Acoustic guitar lui a confié une rubrique pédagogique autour de techniques du Picking et ses œuvres sont jouées par de nombreux guitaristes folk. Il est l’auteur de huit albums de compositions personnelles (dont French Guitar produit par Peter Finger), d’une méthode de Picking, et d’un DVD pédagogique édité chez Acoustic Music Records. Son dernier opus « Songs for the Moon » , présente une nouvelle facette de sa musique. C’est un album plus intime qui se développe à travers des composition plus abouties et une influence évidente de la musique françaises et méditerranéenne . Certainement le début d’un nouvelle ère musicale …

  • Alice DUCOIN : Guitariste classique, chanteuse, auteur, compositeur, interprète. Alice pratique la musique depuis son enfance, inspirée par la musique de son père, le guitariste jazzman Benoît Gil. Alice a étudié la guitare classique très tôt au Conservatoire à rayonnement régional de Paris, dans la classe de Ramon de Herrera. C’est aussi là qu’elle écrit ses premières chansons, puis découvre les chanteurs à textes comme Brel, Gainsbourg, Barbara… Tout en passant son prix de guitare classique. Actuellement au Pôle Supérieur de Paris-Boulogne Billancourt, elle perfectionne ses connaissances musicales au contact de maîtres comme le guitariste Gérard Abiton, le pianiste Pascal Le Corre, et le trompettiste Ibrahim Maalouf. Les chansons d’Alysce, comme Ton Odeur, parlent d’amour, réinterprètent des histoires de tous les jours avec une personnalité à la fois enthousiaste et tranchante… Partager des émotions, raconter des histoires avec des mots à double sens, ou jouer Bach, Villa Lobos et les classiques : voici une personnalité éclectique, au service de la musique dans tout ce qu’elle rend possible avec une guitare classique!
  • Pierre « Kamlo » BARRE : Né à Nantes en 1968, il quitte la France avec sa famile à l’âge de 6 ans. Ses parents, professeur de lettres ont décidé de faire leur carrière à l’étranger et la famille se retrouve un an à Beyrouth, qu’ils quittent pour cause de guerre en Juin 1975, puis c’est Tunis, Casablanca et Madrid… De retour en France pour les études, il se passionne pour la musique de Django et se rapproche des « joueurs » de cette musique, il se forme auprès du guitariste Jean-Philippe Watremez et devient son accompagnateur. Ensembles il enregistrent « Mosaïques » disque paru sur le label Hot Club de Norvège en 1998 avec déjà Claude Mouton à la contrebasse! Rodolphe Raffalli l’engage régulièrement comme accompagnateur. Kamlo a un respect immense pour cet artiste qui lui fait découvrir beaucoup d’aspects du métier. Puis ce sera Patrick Saussois qui fera appel à lui, et qui lui aussi lui transmettra une certaine vision de cette musique.  « La chope des puces » avec Mondine et Ninine Garcia, artistes qu’il fréquente pendant de très nombreuses années. Mondine lui fait l’immense plaisir de l’accompagner sur les valses swing, et l’encourage dans son apprentissage du style. Ninine aussi le guide avec de très précieux conseils, concision dans les chorus, aller à l’essentiel, esthétiser le jeu, avoir sa propre « signature ». En 1997 il crée Kamlo Trio avec son ami Jean-françois Ruiz à la guitare et Sébastien Gastine à la contrebasse, ils enregistrent l’album «Salammbô » en 1999. Puis c’est le manouche Franck Winterstein qui prend la relève à la guitare rythmique et ce pendant une dizaine d’années. Ils enregistrent ensemble l’album « lejos de mi tierra » en 2003 avec  entre autres Claude Mouton à la contrebasse et Paul-marie Barbier au vibraphone. Installé à Toulouse, après de longues années parisiennes, Kamlo recrée son ensemble entre Paris et Toulouse avec Martin Puech à la guitare rythmique Claude Mouton à la contrebasse et Charles Sidoun aux percussions.
  • xavier-zolli-photo-1Xavier Zolli : Il a commencé la basse en jouant avec des groupes de rock parisien, puis il s’intéresse assez vite à d’autres styles musicaux comme le jazz, le funk, la musique africaine. Il étudie la basse avec Aladji Touré qui lui fait découvrir la musique Camerounaise en l’amenant au Cameroun pour jouer avec les musiciens locaux en 2005. En 2007, il enregistre les basses du 2ème album de Grand Corps Malade et part en tournée avec ce dernier en 2008 jusqu’en 2010. Entre temps, il multiplie les concerts avec des artistes tel que L. Philemon et devient le bassiste choisi par Etienne M’Bappé pour le remplacer aux côtés de Ray Lema. En 2010 il rejoint le groupe de Mayra Andrade pour une série de concert dans le monde entier, puis repart en de nouveau en tournée avec Grand Corps Malade en 2011.
  • Ihab Radwab - photo by Nassira BelmekkiIhab Radwan : Auteur compositeur et soliste de oud égyptien (luth) et guitariste (Fretless) original, Ihab Radwan commence la musique à l’âge de 5 ans avec le violon. Il suit pendant près de dix ans l’enseignement du maître Mahmoud Kamel pour acquérir une connaissance approfondie de la musique savante classique arabe. Il étudie ensuite la guitare et l’Oud au Conservatoire National de Musique du Caire. Il participe à plusieurs enregistrements de musiques de films égyptiens avec des compositeurs contemporains comme Khaled Hammad et Amr Abu Zekry. Multi instrumentiste, il se consacre depuis 10 ans à l’apprentissage des musiques savantes égyptiennes. Il collabore depuis plusieurs années avec Hugues de Courson sur les représentations de Mozart l’égyptien et de Magic Luthes. Ihab Radwan a été le directeur artistique du spéctacle Mozart l’Égyptien, en décembre 2012 au Théâtre du Châtelet.